Notre engagement
écouter plutôt qu’entendre

Gestion du stress au travail : Nouvel enjeu des entreprises ?

 

C’est de notoriété publique, le stress est un facteur mauvais pour la santé et qui a des conséquences dramatiques sur l’efficacité et la productivité des travailleurs. Selon une étude réalisée par le cabinet Stimulus, il a été démontré qu’environ 25% des salariés français sont en « état d’hyper stress », un chiffre alarmant !

La QVT (Qualité de Vie au Travail), et le bien être, individuel et collectif, sont essentiels au bon fonctionnement d’une entreprise : le véritable enjeu est d’éviter le stress sous toutes ses formes et pour cela, Magnulteam vous met en avant quelques astuces simples à mettre en place pour aider les entreprises à lutter contre ce fléau.

Nous nous adressons également aux collaborateurs en fin d’article, afin de donner quelques astuces pour mieux gérer le stress, lorsqu’il persiste.

Communication 

  • Offre de recrutement: Donner une définition aussi claire que possible pendant l’entretien d’embauche, ainsi que la liste précise des différentes missions que le futur collaborateur devra effectuer afin d’éviter une quelconque incompréhension et en conséquence, du stress. Vous pouvez retrouver notre article dédié au recrutement ici.
  • Mission : Lorsqu’un salarié a effectué une mission, il est primordial de lui signifier ce qui s’est mal passé mais aussi ce qu’il a bien réalisé, le but étant de faire preuve de reconnaissance. La non reconnaissance des efforts fournis par le salarié peut lui causer du stress et ainsi ralentir sa productivité.
    Vous pouvez lire ou relire notre article sur les débriefings collectifs réguliers ici.

Management

  • Changement : Si l’entreprise se transforme, les collaborateurs doivent être informés de ces futurs changements afin de pouvoir ajuster leurs compétences si besoin en suivant une formation : Il faut accompagner les collaborateurs dans le changement (En savoir plus sur le Change Management avec Magnulteam ici).
  • Leadership : Un bon manager doit savoir se faire entendre et mener son équipe dans la bonne voie, mais il faut être attentif aux avis de ses salariés et surtout ne pas abuser de son autorité au risque d’engendrer du stress dans son équipe et brider sa productivité.

L’objectif principal est de réduire le stress afin d’éviter le burn-out :

  • Il peut se définir comme une accumulation importante de stress sur une longue période qui peut provoquer dépression, fatigue intense, irritabilité, insomnie…

Dans son livre « Ne vous tuez plus au travail », le chercheur Jean-Denis Budin répertorie anonymement des histoires de travailleurs qui, à cause d’une dose trop importante de stress et sur de longues durées, ont subi un burn-out qui leur a été fatal.

Bon ce n’est pas très joyeux je vous l’accorde ! C’est probablement le pire exemple des méfaits du stress et cela n’arrive pas tous les jours.

L’important est d’essayer de favoriser une ambiance de travail saine en évitant de faire crouler vos collaborateurs sous le stress, qui malgré tout reste une bonne motivation s’il n’est pas trop exploité.

 

 

Après avoir proposé nos conseils aux managers et recruteurs, nous nous tournons vers les collaborateurs afin de vous donner quelques conseils pour mieux gérer votre stress :

  • Prenez le temps de faire des pauses pour décompresser
  • Organisez les différentes tâches par ordre d’importance pour ne pas vous laisser submerger
  • Effectuez une mission à la fois pour éviter de vous sentir étouffé par la masse de travail

En définitive, il existe bon et mauvais stress, et c’est le rôle de chacun au sein de l’entreprise d’agir au mieux dans le but d’éviter le plus possible ce dernier.

Nous vous invitons à lire notre dossier sur l’expérience collaborateur afin de découvrir d’autres astuces et conseils pour favoriser la vie au sein de l’entreprise et ainsi augmenter la productivité de vos salariés.

 

Source : RH info, l’express entreprise 

 

<< Retour